Diana Ross and the Supremes

1399 vues
Genre soul, motown, 60s, female vocalists, pop

The Supremes est un groupe de musique populaire américain, actif de 1959 à 1977.

Le groupe se forme sous le premier nom de The Primettes, en 1959, dans le but d'accompagner les membres du groupe The Primes' en concert. Composé de Florence Ballard, Mary Wilson et Diane Ross, qui sont alors agées de 15 ans chacune, et de Betty Travis, d'un an leur ainée. Betty McGlown (future Betty Travis), puis Florence Ballard quitteront très tôt les Primettes sous la pression de leurs parents qui estimaient leurs études plus importantes. Diane Ross et Mary Wilson se produiront alors en duo en attendant que leurs camarades soient diplômées.
Dans un premier temps, Florence Ballard sera la lead voice du groupe, eu égard à sa puissante voix gospel.

Holland-Dozier-Holland
En 1961, les jeunes filles signent avec Berry Gordy, de Motown, qui leur impose de changer de nom. Elles deviennent, The Supremes. À la même époque, Diane Ross se fait appeler Diana. Les trois premiers disques des Supremes ont des ventes catastrophiques, Diana Ross prend une place de serveuse dans une cafétéria de Detroit et Barbara Martin quitte la formation pour se marier. En 1964, les Supremes s'organisent différemment, Berry Gordy décide de mettre Diana Ross sur le devant de la scène. Elles chantent Where did our love go, une chanson de Holland-Dozier-Holland qu'avaient refusé les Marvelettes. Ce sera un numéro un et en quelques semaines, les Supremes atteignent la gloire. Les succès s'enchaînent alors : Baby Love sera aussi numéro un en 1964, aux États-unis et au Royaume-Uni (c'est d'ailleurs la première fois qu'une formation féminine est numéro un au Royaume-Uni). Extrait du même album et sorti un mois après Baby Love, Come see about me sera aussi numéro 1. Suivront Stop ! In the Name of Love, Back in my arms again, etc.
Après avoir offert dix numéro 1 aux Supremes, les auteurs Holland-Dozier-Holland quittent Motown pour créer leur label, Hot Wax and Invictus.

Diana Ross and the Supremes
Florence Ballard et Diana Ross s'entendent de moins en moins. Il faut dire que Diana Ross, qui entretient une liaison avec Berry Gordy, semble outrageusement favorisée, le groupe devient d'ailleurs Diana Ross and the Supremes. Diana Ross commence aussi à enregistrer ses parties sans le groupe dont la cohésion s'effrite. En pleine tournée, Florence Ballard est d'ailleurs licenciée par Berry Gordy et remplacée par Cindy Birdsong, des Bluebelles. À l'époque, une seule chanson atteindra le haut des charts : Love Child.

Le 14 juin 1970, pendant un concert au Frontier Hotel de Las Vegas, Diana Ross présente au public celle qui sera sa remplaçante, Jean Terrell.

Les dernières années
En 1972, Cindy Birdsong quitte le groupe pour fonder un foyer. Elle est remplacée par Lynda Lawrence.

Commence alors une succession de remplacements : Sherrie Payne, Cindy Birdsong à nouveau et Susaye Greene. En décembre 1976, c'est au tour de Mary Wilson de quitter le groupe, elle est remplacée par Karen Jackson. Le dernier titre enregistré par les Supremes, You're Driving My Wheel (1976) passera à peu près inaperçu.


Source

Top Titres

Baby Love 1

Baby Love

You Can't Hurry Love 2

You Can't Hurry Love

Someday We'll Be Together 3

Someday We'll Be Together

Where Did Our Love Go 4

Where Did Our Love Go

Love Child 5

Love Child

Reflections 6

Reflections

Come See About Me 7

Come See About Me

Stop! In the Name of Love 8

Stop! In the Name of Love

I'm Gonna Make You Love Me 9

I'm Gonna Make You Love Me

You Keep Me Hangin' On 10

You Keep Me Hangin' On

Top Albums

Great Songs and Performances
Great Songs and Performances
pistes
The Best of Diana Ross & the Supremes
The Best of Diana Ross & the Supremes
pistes
Tamla Motown Gold
Tamla Motown Gold
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article