Afrika Bambaataa

1623 vues
Genre Hip-Hop, funk, electro, electronic, hip hop

Afrika Bambaataa est l'un des piliers le plus solide du temple de cette culture. DJ, philosophe et organisateur d'évènements, de son vrai nom Kevin Donovan, il tient sa date de naissance et son âge secrets mais il semble qu'il soit né le 110 avril 1960 à New York. Il est issu des cités de Bronx River à New-York. Adolescent, il profitait d'une certaine réputation. Bambaataa en Zulu signifie "Leader affectueux". Il débuta comme membre du légendaire gang des Black Spades. Suite au décès de son meilleur ami Soulski lors d'une fusillade contre la police, Bam créa The Organization une association connue actuellement sous le nom de Universal Zulu Nation. Le but des Zulus était de fédérer les gangs et de les faire évoluer de manière positive et non-violente par la pratique du Mc-ing, du DeeJaying, de la danse et du graffiti. Les dogmes des Zulus étaient retranscrits sous la forme d'enseignements nommés "Infinite Lessons" (Les Leçons Infinies), un document qui détaille l'histoire et la philosophie de la Zulu Nation. Ces règles révèlent le côté philosophe de Bambaataa.

Bam était le leader de la Zulu Nation dans les années 70 et 80; Depuis 1990, il y a un conseil mondial qui contrôle l'Universal Zulu Nation. Parmi eux, on trouve des docteurs, avocats, juges et des artistes comme De La Soul, Queen Latifah, Grandmaster Flash, George Clinton, PhazyPhaz et bien d'autres encore.

Bam qui était le DJ du quartier et qui possédait une sono monstrueuse, fit la connaissance de plusieurs amis dont Mr.Biggs, Pow Wow, G.L.O.B.E., DJ Jazzy Jay et EZ LG et forma le groupe Soul Sonic Force. Ils sortirent leur premier single Zulu Nation Throwdown en 1980.

Leur plus gros hit arrivera en 1982 avec Planet Rock qui marie les scansions du rapper avec des samples des morceaux Trans-Europe Express et Numbers de Kraftwerk. Planet Rock est traditionnellement considéré comme le premier morceau d'Electro (abréviation d'Electro-funk).

Sa tournée au début des années 1980 permit de diffuser le Hip-Hop et la Zulu Nation en Europe.

Il poursuit, depuis, sa carrière effrénée en nous offrant des exclusivités tels que son live avec James Brown et en produisant les plus grands noms du Hip-hop américain et français.


Source

Afrika Bambaataa est l'un des piliers le plus solide du temple de cette culture. DJ, philosophe et organisateur d'évènements, de son vrai nom Kevin Donovan, il tient sa date de naissance et son âge secrets mais il semble qu'il soit né le 110 avril 1960 à New York. Il est issu des cités de Bronx River à New-York. Adolescent, il profitait d'une certaine réputation. Bambaataa en Zulu signifie "Leader affectueux". Il débuta comme membre du légendaire gang des Black Spades. Suite au décès de son meilleur ami Soulski lors d'une fusillade contre la police, Bam créa The Organization une association connue actuellement sous le nom de Universal Zulu Nation. Le but des Zulus était de fédérer les gangs et de les faire évoluer de manière positive et non-violente par la pratique du Mc-ing, du DeeJaying, de la danse et du graffiti. Les dogmes des Zulus étaient retranscrits sous la forme d'enseignements nommés "Infinite Lessons" (Les Leçons Infinies), un document qui détaille l'histoire et la philosophie de la Zulu Nation. Ces règles révèlent le côté philosophe de Bambaataa.

Bam était le leader de la Zulu Nation dans les années 70 et 80; Depuis 1990, il y a un conseil mondial qui contrôle l'Universal Zulu Nation. Parmi eux, on trouve des docteurs, avocats, juges et des artistes comme De La Soul, Queen Latifah, Grandmaster Flash, George Clinton, PhazyPhaz et bien d'autres encore.

Bam qui était le DJ du quartier et qui possédait une sono monstrueuse, fit la connaissance de plusieurs amis dont Mr.Biggs, Pow Wow, G.L.O.B.E., DJ Jazzy Jay et EZ LG et forma le groupe Soul Sonic Force. Ils sortirent leur premier single Zulu Nation Throwdown en 1980.

Leur plus gros hit arrivera en 1982 avec Planet Rock qui marie les scansions du rapper avec des samples des morceaux Trans-Europe Express et Numbers de Kraftwerk. Planet Rock est traditionnellement considéré comme le premier morceau d'Electro (abréviation d'Electro-funk).

Sa tournée au début des années 1980 permit de diffuser le Hip-Hop et la Zulu Nation en Europe.

Il poursuit, depuis, sa carrière effrénée en nous offrant des exclusivités tels que son live avec James Brown et en produisant les plus grands noms du Hip-hop américain et français.


Source

Top Titres

Planet Rock 1

Planet Rock

Looking for the Perfect Beat 2

Looking for the Perfect Beat

Renegades of Funk 3

Renegades of Funk

Looking for the Perfect Beat - Original 12 4

Looking for the Perfect Beat - Original 12" Version

Zulu Nation Throwdown 5

Zulu Nation Throwdown

Planet Rock - Original 12 6

Planet Rock - Original 12" Version

Just Get Up and Dance 7

Just Get Up and Dance

Feel The Vibe 8

Feel The Vibe

Go Go Pop 9

Go Go Pop

Renegades of Funk - 12 10

Renegades of Funk - 12" Vocal Version

Top Albums

Looking for the Perfect Beat 1980-1985
Looking for the Perfect Beat 1980-1985
pistes
Planet Rock
Planet Rock
pistes
Planet Rock / Planet Rock [Instrumental] [Digital 45]
Planet Rock / Planet Rock [Instrumental] [Digital 45]
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article